NOUVEAU portrait de fleur : la pivoine (3 jours) NOUVEAU portrait de fleur : la pivoine (3 jours)

Le blanc que l’oeil voit, n’est pas le blanc que l’oeil regarde. Il en est de même pour le rose de
la pivoine dont on voit la photo dans l’encadré et pour toutes les autres fleurs. A regarder de plus près, pour certaines fleurs, il
y a une multitude de couleurs qui s’accrochent aux pétales, formant les couleurs des ombres, celles
des reflets de l’environnement ou d’autres couleurs qui entourent la fleur.
Nous partirons d’une photocopie noir et blanc qui servira de calque. Il n’est donc pas indispensable
de savoir dessiner. Nous étudierons les ombres et lumières et le système de valeurs qui est la base
de ce travail. Ensuite, nous procéderons par une succession de couches que l’on appelle glacis à
l’instar de nos chers maîtres flamands.
Vous repartirez avec un tableau de 60/60cm.